Forum Cristiano Mondiale a Nairobi (in francese)

UNE RÉUNION CHRÉTIENNE D’UNE DIVERSITÉ SANS
PRÉCÉDENT POUR ÉVOQUER L’UNITÉ ET LE TÉMOIGNAGE COMMUN

Une réunion de hauts responsables d’Eglises telle qu’on en n’a jamais
vue se déroulera près de Nairobi, Kenya, à partir du mardi 6 novembre. Jamais
encore des traditions chrétiennes aussi diverses ne se sont retrouvées pour une
rencontre mondiale d’une telle envergure œcuménique; on y parlera de ce que les
chrétiens sont appelés à faire dans le monde d’aujourd’hui – si possible
ensemble.

Sous le nom de Forum chrétien mondial, cette rencontre, qui se tiendra
au Centre de conférences de Jumuia à Limuru, près de Nairobi, rassemblera du 6
au 9 novembre près de 250 représentants de haut niveau de toutes les traditions
chrétiennes et de leurs organisations mondiales.

Le but du Forum est de créer un nouvel espace ouvert et multilatéral où
des Eglises et organisations chrétiennes de toutes tendances puissent se réunir
dans un esprit de respect mutuel pour examiner les défis communs qu’elles
rencontrent et la manière d’y répondre. Il s’agit d’inclure tous les courants
du christianisme, y compris ceux qui n’ont pas l’habitude d’entretenir des
relations. A Limuru, près de la moitié des participants seront des évangéliques
et des pentecôtistes.

Pendant quatre jours, sur le thème "Notre pèlerinage avec Jésus
Christ le réconciliateur", les participants discuteront de la meilleure
manière de promouvoir le dialogue et la coopération en matière d’unité
chrétienne et de témoignage commun au monde. Ils examineront des propositions
portant sur l’avenir du Forum, et on espère qu’à la fin de la rencontre ils
pourront publier une "lettre aux Eglises" qui en résumera les grandes
lignes.

Le Conseil œcuménique des Eglises (COE) sera représenté par le pasteur
Walter Altmann, président du Comité central, le pasteur Samuel Kobia,
secrétaire général, M. John Doom, président de la région du Pacifique et la
pasteure Robina Winbush, membre du Comité de continuation du processus
"l’œcuménisme au 21e siècle".

L’idée de ce Forum a été lancée vers le milieu des années 1990 par le
pasteur Konrad Raiser, alors secrétaire général du COE, pour tenir compte du
fait que le mouvement œcuménique ne se limite pas au seul COE. Bien que le
Conseil ait contribué à lancer le processus, il ne se considère que comme l’une
des organisations participantes parmi les autres.

Des colloques régionaux ont déjà eu lieu en Asie, en Afrique, en
Amérique latine et en Europe. Ils sont inspirés par une méthodologie qui
encourage le partage des cheminements de foi et des expériences des diverses
communautés.

Jusqu’à présent, on a pu éviter que le processus du Forum, géré par un
comité de continuation de 12 membres, ne débouche sur la création d’une
nouvelle institution ou organisation; il est toujours fondé sur l’idée de participation
plutôt que sur celle d’appartenance.

Les Eglises et traditions chrétiennes suivantes seront représentées à la
réunion du Forum à Limuru: Eglises d’institution africaine, anglicane,
baptiste, catholique romaine, disciples (Eglises du Christ), société des amis,
de sainteté, luthérienne, mennonite, méthodiste, morave, catholique-chrétienne,
orthodoxe et orthodoxe orientale, pentecôtiste, réformée, Armée du salut,
adventiste du septième jour, Eglises unies et en union.

En plus de ces traditions ou "familles" chrétiennes, un
certain nombre d’organisations seront également représentées: organisations
œcuméniques régionales, mouvements internationaux de jeunesse et d’étudiants,
UCJG et UCF, Alliance biblique universelle, World Vision International, Comité
de Lausanne pour l’évangélisation du monde, Conseil œcuménique des Eglises et
d’autres groupements conçus comme des forums.


Questa voce è stata pubblicata in Ecumenismo. Contrassegna il permalink.

Una risposta a Forum Cristiano Mondiale a Nairobi (in francese)

  1. Anonimo scrive:

    Mi sembra un incontro di grande interesse che non ha avuto alcun rilievo in Italia sulla stampa di qualsiasi tipo ed ha una sua originalità trattandosi di un’Assemblea di cristiani aldilà dei tradizionali confini (Ginevra, Roma Istanbul o Mosca )
    Seguiamolo con grande attenzione Vittorio Bellavite

Rispondi

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.